Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

OFFRE D'EMPLOI OMS - Médecin, Santé mentale et abus d’alcool et de substances psychoactives - (1904973)

Grade: P4

Contractual Arrangement: Fixed-term appointment

Contract duration: Deux (2) ans

Posting Date Oct 25, 2019, 1:06:04 PM

Closing Date Nov 22, 2019, 10:59:00 PM

Primary Location Congo-Brazzaville

Organization AF/NCD Non Communicable Diseases

Schedule Full-time

IMPORTANT NOTICE: Please note that the deadline for receipt of applications indicated above reflects your personal device's system settings.

OBJECTIVES OF THE PROGRAMME

Le Groupe organique Couverture sanitaire universelle/Maladies transmissibles et non transmissibles (UHC/CND) est globalement chargé de contribuer à la réalisation de la couverture sanitaire universelle et à l’atteinte des cibles des Objectifs de développement durable liées à la santé par la prévention et le contrôle intégrés des maladies. L’équipe chargée de la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT) au sein du Groupe organique a pour but d’assurer le leadership et de fournir la vision nécessaire pour soutenir les efforts des États Membres de la Région africaine de l’OMS désireux de réduire la morbidité et la mortalité imputables aux maladies non transmissibles et à la santé mentale, et d’améliorer l’état de santé général de la population africaine. Le Groupe organique se concentre sur les principales maladies non transmissibles, notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer, la drépanocytose et les maladies respiratoires chroniques, sur la santé mentale et sur les troubles liés à l’utilisation de substances psychoactives, dans le contexte des soins de santé primaires. Le Groupe organique s’intéresse également aux handicaps liés à la santé oculaire et auditive, à la réadaptation et à la santé bucco-dentaire. Le Groupe organique travaille aussi avec les centres collaborateurs régionaux, facilite et entreprend l’élaboration de politiques et la planification de programmes, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation, la surveillance et les activités de recherche, et met en oeuvre des méthodes novatrices pour renforcer la prévention et la prise en charge des maladies non transmissibles dans le contexte de la couverture sanitaire universelle.

PURPOSE OF THE POST

Dans le contexte du Groupe organique UHC/CND, le ou la titulaire du poste se chargera de fournir des orientations techniques et de conduire l’adaptation et la mise en oeuvre de stratégies, programmes et normes mondiaux et régionaux en matière de santé mentale, de réduction de la consommation nocive d’alcool et de contrôle de l’abus de substances psychoactives. Le ou la titulaire fournira également un appui technique afin de renforcer la capacité des États Membres d’élaborer, de mettre en oeuvre, de surveiller et d’évaluer les politiques, stratégies et plans relatifs à la santé mentale et aux troubles liés à l’utilisation de substances psychoactives. Le ou la titulaire veillera à la mobilisation des ressources humaines nécessaires à la prestation de services de conseil technique et de gestion de programme au niveau de la Région, des Équipes d’appui interpays et des bureaux de pays. Le ou la titulaire fournira des orientations sur l’amélioration de la prestation des services, le renforcement des capacités, la surveillance et la recherche, et appuiera le renforcement des partenariats, des alliances et des réseaux en vue de l’obtention de résultats optimaux.

DESCRIPTION OF DUTIES

Le ou la titulaire assumera les responsabilités suivantes :

• Fournir un appui technique et des orientations aux pays afin d’élargir l’accès aux services de santé mentale et de lutte contre les affections neurologiques et les troubles liés à l’abus de substances psychoactives par le biais des systèmes de santé publique et grâce à l’intégration de cet aspect aux soins de santé primaires ;

• Fournir un appui technique et des orientations aux pays pour la mise en oeuvre du Programme d’action de l’OMS « Combler les lacunes en santé mentale » (mhGAP), notamment en ce qui concerne le renforcement des capacités et l’utilisation accrue des interventions mhGAP ;

• Encourager et diriger des interventions prioritaires contre les troubles mentaux, neurologiques et liés à l’abus de substances psychoactives dans des établissements non spécialisés ;

• Soutenir l’élaboration, la promotion et l’évaluation des politiques, des lois, des stratégies et des normes nationales visant à donner aux personnes atteintes de troubles mentaux et de handicaps psychosociaux et ayant des problèmes liés à la consommation d’alcool et de substances psychoactives les moyens de mener une vie digne sans stigmatisation ni préjugés ;

• Fournir des orientations et des données probantes à l’appui de la fourniture de soins multisectoriels et holistiques, notamment les soins communautaires, à l’intention des personnes atteintes de troubles mentaux et ayant des problèmes liés à la consommation d’alcool et de substances psychoactives ;

• Renforcer les systèmes d’information et la recherche en santé afin de produire des données à l’intention des décideurs ;

• Promouvoir la collaboration entre les intervenants et l’établissement de partenariats en vue de l’inscription de la santé mentale et de la lutte contre la consommation d’alcool et l’abus de substances psychoactives dans les programmes nationaux de plus haut niveau ; Orienter les initiatives visant à renforcer la capacité des agents de santé publics ou privés à fournir des services intégrés de lutte contre les MNT au sein des systèmes de prestation de services de soins de santé primaires, en élaborant des programmes de formation pour toutes les catégories de personnel de santé, y compris au niveau du district et à l’échelle locale ;

• Préconiser et plaider en faveur de l’inclusion d’interventions connexes tout au long de la vie et du continuum de soins, de l’élaboration et de la promotion de politiques et de lois nationales, et de l’orientation des systèmes de santé vers la prise en charge des maladies non transmissibles en vue de la réalisation de la couverture sanitaire universelle ;

• Renforcer les capacités régionales en matière de réduction de l’usage nocif de l’alcool et de la lutte contre l’abus de substances psychoactives ;

• Contribuer à et soutenir l’élaboration d’un programme régional visant à réduire la consommation nocive d’alcool et d’autres substances psychoactives, ainsi que les conséquences pour la santé publique ;

• Examiner les études et soutenir les recherches menées dans la Région dans le domaine de la consommation nocive d’alcool et d’autres substances psychoactives, et diffuser celles qui sont les plus utiles ;

• Coordonner la collecte, l’examen et la sélection d’outils et de supports de formation élaborés par l’OMS en mettant l’accent sur la collecte de données, l’évaluation et le traitement des dommages liés à la consommation de substances psychoactives ;

• Fournir un appui et des orientations à certains pays en matière d’élaboration de politiques nationales, ainsi que de plans et de programmes stratégiques sur la consommation d’alcool et de drogues au niveau national ;

• Collaborer avec un réseau d’experts et d’autres partenaires, les organisations non gouvernementales et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) sur la consommation nocive d’alcool et d’autres problèmes liés à l’abus de substances psychoactives ;

• Exécuter toute autre tâche connexe, y compris le remplacement et l’appui selon les besoins.

REQUIRED QUALIFICATIONS

Education

Essential : Diplôme de médecine et diplôme d’études supérieures en santé publique.

Desirable: Un diplôme universitaire supérieur (de niveau Master ou plus) ou une formation spécialisée en psychiatrie ou en sciences sociales dans le contexte de l’abus d’alcool et de substances psychoactives sera un atout.

Experience

Essential : Au moins sept années d’expérience dans le développement, la gestion et la fourniture de services de conseil médical en vue du contrôle et de l’élimination des MNT grâce au renforcement des capacités en matière de promotion de la santé mentale et de lutte contre l’abus d’alcool ou de substances psychoactives dans les programmes de santé publique, dont au moins trois ans à l’échelle internationale.

Desirable : Expérience professionnelle pertinente auprès de l’OMS ou d’autres institutions des Nations Unies, et au sein d’organisations non gouvernementales ou humanitaires. Expérience de terrain dans les pays en développement.

Skills

Excellentes compétences analytiques et organisationnelles. Aptitude à défendre, planifier et mettre en oeuvre des projets et des activités.

WHO Competencies

• Produire des résultats

• Favoriser l’intégration et le travail d’équipe

• Créer un milieu favorable et motivant

• Communiquer de manière crédible et efficace

• Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles

Use of Language Skills

Essential : Excellente connaissance du français et/ou de l’anglais avec une connaissance basic de l’autre langue.

Desirable :

REMUNERATION

L'OMS offre un régime de rémunération attrayant comprenant entre autre le salaire annuel net 72,637 US Dollars (assujetti aux déductions relatives à la contribution à la pension et à l'assurance maladie), les prestations pour les dépendants, le plan de pension, l'assurance maladie, et les 30 jours de congé annuel.

ADDITIONAL INFORMATION

• Cette vacance de poste pourra être utilisée pour pourvoir un poste similaire, au même grade

• Seules seront contactées les personnes dont la candidature est sérieusement prise en considération

• Un test écrit pourrait servir comme forme de screening.

• Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de produire à l'avance une copie numérisée de l'attestation, du diplôme ou du certificat requis pour le poste. L'OMS considère uniquement les diplômes d'enseignement supérieur obtenus dans une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d'enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnues étant actualisée par l'Association internationale des universités (IAU) ou par l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO). La liste en question est accessible sur le lien www.whed.net. Certaines attestations ou des brevets professionnels pourraient ne pas figurer dans la WHED, et seront de ce fait examinés au cas par cas.

• Tout engagement/toute prolongation d'engagement doit être conforme au Statut du Personnel, au Règlement du Personnel et au Manuel de l'OMS

• Staff members in other duty stations are encouraged to apply.

• Pour toute information sur les opérations de l’OMS, veuillez visiter : www.who.int.

• L'OMS s'engage en faveur de la diversité au sein de son personnel.

• L'OMS st un espace non-fumeur. L'Organisation ne recrute pas de consommateurs de tabac sous quelque forme que ce soit.

• L’OMS a une politique de mobilité qui se trouve sur le lien suivant: www.who.int/employment/en/. Les candidats recrutés à l’OMS à un poste international sont soumis à une mobilité et peut être affecté à n’importe quelle activité ou lieu d’affectation de l'Organisation à travers le monde entier.

• Les candidatures féminines et des ressortissants des Etats non membre ainsi que les sous représentés sont particulièrement encouragées.