Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

OFFRE D'EMPLOI OMS Chargé(e) de communication (Roster: multiple locations) - (1905069)

Grade: P3

Contractual Arrangement: Fixed-term appointment

Contract duration: Two (2) years

Job Posting: Nov 7, 2019, 11:12:54 AM

Closing Date: Dec 5, 2019, 10:59:00 PM

Primary Location: Multiple locations

Organization: AF/ORD Office of the Regional Director

Schedule: Full-time  

IMPORTANT NOTICE: Please note that the deadline for receipt of applications indicated above reflects your personal device's system settings. 

OBJECTIFS DU PROGRAMME

L’objectif du poste est d’assurer, en temps voulu, la production et la diffusion d’informations publiques de haute qualité sur des questions de santé publique existantes et émergentes, au moyen de diverses plateformes (presse écrite, Internet, diffusion, médias sociaux, etc.) ; définir et promouvoir une identité institutionnelle cohérente pour l’OMS au sein de l’Organisation et à l’extérieur ; instaurer une « culture de la communication » au XXIe siècle à l’OMS en renforçant les capacités au niveau des pays ; contribuer à la gestion de la réputation de l’OMS en suivant l’opinion et les préoccupations du public et en y apportant une réponse stratégique ; et mener la stratégie de communication stratégique en vue de l’atteinte des cibles du triple milliard de l’OMS, et en avançant vers la réalisation de la couverture sanitaire universelle et la riposte aux urgences de santé publique.

RAISON D'ÊTRE DU POSTE

Dans le contexte de l’orientation stratégique de l’OMS au niveau des pays, le ou la titulaire du poste : élaborera un plan de communication complet et contribuera aux stratégies de communication régionales et mondiales ; identifiera les sujets d’intérêt pour les activités de plaidoyer ou de communication ; assurera la production et la diffusion précises et en temps voulu de produits d’information publique de haute qualité destinés à mettre en avant les activités de l’OMS sur le terrain ; encouragera les réalisations et les résultats en vue de l’atteinte des cibles du triple milliard de l’OMS ; établira les contacts avec les médias et la presse et optimisera les opportunités de réseautage.

RESUME DES TÂCHES ASSIGNEES

Le ou la titulaire du poste se verra confier tout ou partie des responsabilités énumérées ci-après, dont il ou elle s’acquittera en fonction des besoins et du programme.

  1. Élaborer et mettre en œuvre un plan de communication national qui comprend un calendrier d’élaboration des principaux produits de communication ;

  2. Identifier les sujets ou les événements qui présentent un intérêt et nécessitent que l’OMS déploie des efforts au niveau des pays pour développer des produits de communication tels que des reportages, des communiqués de presse et des publications sur les réseaux sociaux ;

  3. Collaborer avec PPP/RM de l’OMS au bureau de pays et au sein de l’équipe de communication du Bureau régional de l’Afrique pour conceptualiser un ensemble de nouveaux documents de plaidoyer destinés à informer les parties prenantes et le grand public sur les interventions de l’OMS ; co-développer, le cas échéant, des outils médiatiques de haute qualité, notamment des supports audiovisuels, photographiques et imprimés, des programmes radio et télévision, des présentations multimédia, des annonces sur les réseaux sociaux, des vidéos et communiqués de presse, bulletins etc. pour promouvoir la visibilité, les réussites et les réalisations de l’OMS ;

  4. Se concerter avec la presse et les médias pour promouvoir et diffuser des informations sur les travaux de l’OMS, ainsi que sur les événements pertinents tels que les campagnes de l’OMS ; organiser des entretiens et des tournages pour renforcer la visibilité des réalisations de l’OMS à la télévision, à la radio, dans les journaux, etc. ;

  5. Gérer l’élaboration et la mise à jour du contenu du site Web national et des plateformes de réseaux sociaux, conformément aux directives et aux normes utilisées au sein de l’Organisation, afin d’assurer la cohérence de l’approche ; examiner et améliorer le contenu d’un point de vue critique.

  6. Préparer des produits de communication et de plaidoyer et des déclarations qui seront utilisés par l’équipe de mobilisation des ressources pour convaincre et encourager les donateurs à financer rapidement la réponse globale du secteur de la santé en faveur des populations affectées ;

  7. Collaborer avec tous les acteurs concernés, y compris le groupe sectoriel Santé, les bureaux régionaux et locaux, les autres départements de l’OMS, les agences des Nations Unies et les autres partenaires pour identifier et créer des opportunités de communication et préparer des campagnes de communication sur des thèmes spécifiques ;

  1. Représenter le bureau de pays au sein du Groupe de la communication des Nations Unies et fournir un soutien technique approprié, le cas échéant ;
  2. Organiser des activités de plaidoyer, des interactions avec la presse et des réunions pour accroître la visibilité de l’OMS et les connaissances sur les activités du bureau de pays ;
  3. Effectuer toute autre tâche spécifique liée à la communication, tel que requis par le supérieur hiérarchique ;
  4. Soutenir les communications publiques du Ministère de la santé pendant les événements sanitaires clés, notamment lors des situations d’urgence sanitaire, au moyen de points de discussion, des communiqués de presse, de déclarations à la presse et d’autres produits médiatiques.

PROFIL DE RECRUTEMENT

Education

Essentielle : diplôme universitaire de premier cycle en communication, journalisme, sciences politiques ou relations internationales ou dans une discipline apparentée, délivré par un institut accrédité ou reconnu.

 

Souhaitable : qualification formelle en santé publique ; cours sur les techniques de communication telles que la conception graphique, le langage visuel et l’utilisation des réseaux sociaux. Une formation en communication des risques est un atout.

Expérience

 

Essentielle : au moins cinq ans d’expérience pertinente, acquise aux niveaux national et international, dans le domaine de la communication externe. Expérience avérée dans la rédaction de documents de communication attrayants.

Souhaitable : expérience de travail préalable auprès de l’OMS/ONU ou d’une organisation non gouvernementale internationale ; expérience de l’organisation de campagnes de sensibilisation et de la gestion des processus de publication.

Expérience avérée dans la rédaction de documents de plaidoyer

Expérience avérée dans la prise de photos ou la réalisation de vidéos de qualité professionnelle

Compétences fonctionnelles :

  • Compétences avérées dans l’élaboration et la mise en œuvre de plans de communication

  • Compétences démontrées dans la rédaction de reportages et d’autres produits de communication clés

  • Compétences éprouvées en matière de collaboration avec les médias nationaux, régionaux et internationaux et d’obtention d’une couverture médiatique

  • Excellentes aptitudes en relations interpersonnelles, complétées par la capacité de conceptualiser des idées et de préconiser le consensus

  • Excellentes capacités de présentation

  • Capacité à « sortir des sentiers battus » et à faire des propositions novatrices en matière de communication

  • Connaissance ou compréhension du mandat et des objectifs de l’OMS dans le contexte de la gestion des situations d’urgence

 

Parfaite maîtrise des applications logicielles Microsoft Office.

Maîtrise de la conception graphique, de la conception visuelle, des réseaux sociaux, du développement de sites Web et des logiciels de publication.

Compétences génériques

  1. Communiquer de manière crédible et efficace
  2. Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles
  3. Favoriser l’intégration et le travail d’équipe ;
  4. Avancer dans un environnement en pleine évolution ;

Langues

Essentielle : Excellente connaissance du français ou du portugais.

Souhaitable :

REMUNERATION

L'OMS offre un régime de rémunération attrayant comprenant entre autres le salaire annuel net 60,233 US Dollars (assujetti aux déductions relatives à la contribution à la pension et à l'assurance maladie), les prestations pour les dépendants, le plan de pension, l'assurance maladie, et les 30 jours de congé annuel.

ADDITIONAL INFORMATION

.     Cette vacance de poste pourra être utilisée pour pourvoir un poste similaire, au même grade

·     Seules seront contactées les personnes dont la candidature est sérieusement prise en considération.

·     Un test écrit pourrait servir comme forme de screening.

.    Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de  produire à l'avance une copie numérisée de l'attestation, du diplôme ou du certificat requis pour le poste. L'OMS considère uniquement les diplômes d'enseignement supérieur obtenus dans une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d'enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnues étant actualisée par

l'Association internationale des universités (IAU) ou par l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO). La liste en question est accessible sur le lien www.whed.net. Certaines attestations ou des brevets professionnels pourraient ne pas figurer dans la WHED, et seront de ce fait examinés au cas par cas.

·      Tout engagement/toute prolongation d'engagement doit être conforme au Statut du Personnel, au

    Règlement du Personnel et au Manuel de l'OMS.

·     Pour toute information sur les opérations de l’OMS, veuillez visiter : http://www.who.int.

·      L'OMS s'engage en faveur de la diversité au sein de son personnel.

·     L'OMS st un espace non-fumeur. L'Organisation ne recrute pas de consommateurs de tabac sous quelque forme que ce soit.

·     L’OMS a une politique de mobilité qui se trouve sur le lien suivant: http://www.who.int/employment/en/. Les candidats recrutés à l’OMS à un poste international sont soumis à une mobilité et peut être affecté à n’importe quelle activité ou lieu d’affectation  de l'Organisation à travers le monde entier.

·     Les candidatures féminines et des ressortissants des Etats non membre ainsi que les sous représentés sont particulièrement encouragées.