Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

OFFRE D'EMPLOI OMS Coordonnateur chargé de la Planification et de la coordination stratégiques des politiques de santé - (1905214)

Grade: P5

Contractual Arrangement: Fixed-term appointment

Contract duration: 2 years

Job Posting: Nov 8, 2019, 4:13:48 PM

Closing Date: Nov 29, 2019, 10:59:00 PM

Primary Location: Congo, The Democratic Republic of the-Kinshasa

Organization: AF/HSS Health Systems and Services

Schedule: Full-time  

IMPORTANT NOTICE: Please note that the deadline for receipt of applications indicated above reflects your personal device's system settings. 

.

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Aider le pays à avoir une politique, une stratégie et un plan de santé actualisés et complets, budgétisés, financés, mis en œuvre et suivis. Faciliter la capacité de gestion et de gouvernance des pouvoirs publics à conduire le développement de la santé et à gérer des partenariats grâce à un suivi-évaluation solide et une responsabilisation mutuelle pour des résultats qui favorisent la bonne santé à toutes les principales étapes de la vie, tout en tenant compte et en abordant la question de l’équité en santé, des déterminants sociaux de la santé et des droits de l’homme, avec un accent particulier sur la prévention de la morbidité, de la mortalité et du handicap.

RAISON D'ÊTRE DU POSTE

Assurer le leadership et la coordination de l’action des pays visant à renforcer les capacités et les normes nationales en matière de politiques, stratégies et plans de santé, notamment des orientations pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) et de la couverture sanitaire universelle (CSU) grâce à une gouvernance et un leadership efficaces du programme de santé au niveau national.

RESUME DES TÂCHES ASSIGNEES

Le titulaire du poste est chargé de remplir tout ou partie des responsabilités ci-après, conformément aux besoins et au programme :

 

  1. Conduire l’élaboration de stratégies et politiques en contribuant de manière proactive, aux politiques, stratégies, plans et activités de gouvernance de santé à la pointe de la technologie, en promouvant et en facilitant leur mise en œuvre au niveau national pour améliorer les politiques, stratégies et approches de gouvernance de santé nationales, y compris sans s’y limiter, le suivi et l’analyse des tendances, la promotion d’activités transversales, édicter et réviser les normes et critères, ainsi que les lignes directrices en matière de politiques, stratégies et gouvernance de l’action sanitaire.

     

  2. Élaborer et/ou superviser l’élaboration d’une série de politiques et stratégies orientées vers la mise en œuvre de meilleures pratiques de gouvernance aux niveaux national et infranational grâce à la facilitation et à la promotion d'une culture de partage d’informations sur les enseignements tirés dans la planification, le renforcement des capacités et le suivi, tout en tenant compte des critères tels que le financement de la santé, la protection sociale, les normes et la qualité de services, et l’analyse et l’évaluation des secteurs de la santé. 

     

  3. Participer pleinement à l’élaboration et à la mise en œuvre des stratégies de mobilisation des ressources et de plaidoyer, en étroite collaboration avec les membres de l’équipe, y compris mais sans s’y limiter, en donnant des conseils et des orientations aux partenaires nationaux sur les stratégies de plaidoyer, les plans de travail et leur mise en œuvre.

     

  4. Orienter, encadrer, motiver et gérer le personnel des systèmes de santé, notamment en résolvant des problèmes tout en encourageant l’efficacité du travail d’équipe et des résultats, dans le cadre du Statut et du Règlement du personnel de l’OMS, et des procédures acceptées du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique ; en gérant le budget dans le cadre du Statut et du Règlement du personnel de l’OMS, des règles financières et des procédures acceptées du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.

     

  5. S’acquitter de toute autre responsabilité connexe à lui/elle confiée, y compris le remplacement et le soutien à d’autres, en cas de besoin.

 

PROFIL DE RECRUTEMENT

Education

Essentielle: être titulaire d’un diplôme universitaire supérieur (niveau master ou plus) en santé publique, administration des systèmes/services de santé, gestion de la santé ou domaine connexe à la santé obtenu dans une institution accréditée/reconnue ou une qualification formelle en politique internationale/globale d’action sanitaire ou dans des domaines similaires.

Desirable: être titulaire d’un PhD/doctorat dans un ou plusieurs des domaines sus-indiqués et/ou avoir une formation postuniversitaire ou une spécialisation en systèmes de santé et/ou planification, gestion de la santé ou en économie de la santé.

 

Experience

Essentielle: avoir au moins dix années d’expérience dans le domaine de politiques et planification du secteur de la santé aux niveaux national et international, avec un gestion solide ou assistance technique dans une institution gouvernementale ou une organisation international dans les pays disposant de ressources limitées dans les domaines de politiques, stratégies et développement de la gouvernance de santé.

Desirable: avoir une expérience dans le domaine des évaluations et analyses du secteur de la santé et de la production de rapports, et avoir acquis des compétences dans la construction du consensus et l’initiation de liens de coopération, ainsi que l’évaluation de services de santé et facilitation de concertations.

 

Compétences fonctionnelles :

Avoir des compétences avérées dans le domaine de la politique, de la planification et de la gestion de la santé associées à la gouvernance de l’expertise. Avoir fait ses preuves dans le suivi et l’évaluation des politiques, stratégies et projets de gouvernance en matière de santé avec une expérience avérée de leur mise en œuvre dans un contexte de ressources limitées. Avoir d’excellentes compétences de communication et de présentation ; avoir des aptitudes avérées à rédiger des rapports techniques, des lignes directrices de manière claire et concise ; donner un avis technique d’autorité et des orientations à de multiples parties prenantes et partenaires, en tenant compte de contextes politiques et de ressources limitées. Avoir de solides compétences interpersonnelles avec la capacité d’encourager le consensus, de piloter les activités de mobilisation des ressources, de communiquer sur les avancées et les résultats enregistrés, et/ou de prendre des mesures correctives de manière proactive, tout en veillant à garantir des pratiques et une éthique professionnelles efficaces. Faire preuve de diplomatie, de tact et de courtoisie.

Avoir des aptitudes avérées à utiliser les versions courantes du logiciel office, avoir une connaissance de logiciels informatiques communs, notamment les outils eHealth.

Compétences génériques

  1. Se connaître et se gérer

  2. Produire des résultats

  3. Créer un environnement favorable et motivant

  4. Encourager l’intégration et le travail d’équipe

  5. Instaurer et promouvoir des partenariats dans toute l’Organisation et au-delà

     

    Langues

    Essentielle: Avoir une excellente connaissance du Français.

    Desirable: La connaissance pratique de l’Anglais serait un atout.

     

    REMUNERATION

    L'OMS offre un régime de rémunération attrayant comprenant entre autres le salaire annuel net 87,108 US Dollars (assujetti aux déductions relatives à la contribution à la pension et à l'assurance maladie), les prestations pour les dépendants, le plan de pension, l'assurance maladie, et les 30 jours de congé annuel.

    ADDITIONAL INFORMATION

    .     Cette vacance de poste pourra être utilisée pour pourvoir un poste similaire, au même grade

    ·     Seules seront contactées les personnes dont la candidature est sérieusement prise en considération.

    ·     Un test écrit pourrait servir comme forme de screening.

          ·      Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de produire 

                à l'avance une copie numérisée de l'attestation, du diplôme ou du certificat requis pour le poste.

                L'OMS considère uniquement les diplômes d'enseignement supérieur obtenus dans une

    institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d'enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnues étant actualisée par

    l'Association internationale des universités (IAU) ou par l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO). La liste en question est accessible sur le lien www.whed.net. Certaines attestations ou des brevets professionnels pourraient ne pas figurer dans la WHED, et seront de ce fait examinés au cas par cas.

    ·      Tout engagement/toute prolongation d'engagement doit être conforme au Statut du Personnel, au

           Règlement du Personnel et au Manuel de l'OMS.

     

    ·     Pour toute information sur les opérations de l’OMS, veuillez visiter : http://www.who.int.

    ·      L'OMS s'engage en faveur de la diversité au sein de son personnel.

    ·     L'OMS st un espace non-fumeur. L'Organisation ne recrute pas de consommateurs de tabac sous quelque forme que ce soit.

    ·     L’OMS a une politique de mobilité qui se trouve sur le lien suivant: http://www.who.int/employment/en/. Les candidats recrutés à l’OMS à un poste international sont soumis à une mobilité et peut être affecté à n’importe quelle activité ou lieu d’affectation  de l'Organisation à travers le monde entier.

·           Les candidatures féminines et des ressortissants des Etats non membre ainsi que les sous représentés sont particulièrement encouragées.