CPS 1

 Le ministère de la Santé du Burkina Faso a officiellement lancé le jeudi 19 juillet 2018 à Dori dans la région du Sahel, la campagne 2018 de la chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS). C’était en présence du Ministre de la Santé, Pr Nicolas Méda, de celui de Enseignements supérieurs, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Alkassoum Maiga, des partenaires techniques, des autorités régionales et communales et bien d’autres personnalités.

 

CNCN

 

Le ministère de la Santé a organisé le mardi 17 juillet 2018, la première session du Conseil national de concertation en nutrition (CNCN) de l’année 2018. Cette rencontre qui se tient deux fois par an, a permis de présenter et d’installer officiellement le Larlé Naaba Tigré, comme champion national en nutrition. Il a été installé par le Ministre de la Santé, Pr Nicola Méda qui, au nom du premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a félicité et encourager le promoteur du « Moog been », pour ses initiatives dans le domaine de l’alimentation. Cette session a aussi été le cadre pour présenter et apprécier, entre autres, l’état de mise en œuvre du plan de réponse et de soutien aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition dans notre pays.

Guide drpanocytose

 

Le consul de Monaco au Burkina a offert au ministère de la Santé un guide pour la prise en charge de la drépanocytose. 
Le ministre de la santé, Pr Nicolas Méda, a reçu des mains du consul de Monaco au Burkina Faso, Seydou Diakité, un guide régional de prise en charge de la drépanocytose. Cette cérémonie de remise a eu lieu le mardi 17 juillet 2018, à Ouagadougou. Selon les statistiques, la drépanocytose touche aujourd’hui 50 millions de personnes et constitue la maladie génétique la plus répandue dans le monde. Au Burkina Faso, on estime le taux de prévalence à environ 2% dont 70% de forme majeure. La coopération entre le Burkina Faso et Monaco accorde une place importante au secteur de la santé. C’est dans ce cadre qu’un guide de prise en charge de la drépanocytose a été conçu et remis officiellement au ministère de la santé le mardi 17 juillet 2018 à Ouagadougou. Ce guide contient des informations théoriques et surtout des directives pratiques pour la prévention et la gestion de cette maladie. Pour le consul de Monaco, Seydou Diakité, la prise en charge de la drépanocytose permet de réduire sensiblement les conséquences de cette maladie. Il a souligné que des efforts doivent être redoublés afin de promouvoir le dépistage précoce et améliorer les conditions de prise en charge des patients. Dans cette coopération Monaco-Burkina, l’accent a été particulièrement mis sur les enfants, les adolescents et les femmes enceintes. Le ministre de la Santé, le Pr Nicolas Méda, qui a reçu le guide, a remercié les partenaires de son département et tous les acteurs de la lutte contre la drépanocytose qui œuvrent inlassablement aux côtés de son département dans le but de réduire les effets néfastes de cette pathologie.
DCPM/Santé


5me congrès SBOLa Société burkinabè d’ophtalmologie tient du 16 au 18 juillet 2018, son 5ème congrès ordinaire sous le thème : « ophtalmologie pédiatrique ». Cette thématique vise à mettre en exergue les pathologies les plus fréquentes chez les enfants. Durant trois jours, des centaines d’acteurs venus du Mali, du Tchad, du Togo, du Sénégal, de l’Algérie de l’Egypte et du Burkina Faso, échangeront leurs expériences et les bonnes pratiques pour une meilleure prise en charge de ces pathologies. Pour les spécialistes, l’œil de l’adulte ne sera normal que si le développement visuel de l’enfant a été normal. C’est pourquoi, selon eux, il faut s’y intéresser dès la naissance. Et c’est dans ce cadre que des ophtalmologistes, des étudiants en diplôme d’études spécialisées en ophtalmologie de six pays sont réunis à Ouagadougou pour animer et suivre des communications sur le glaucome de l’enfant, les urgences pédiatriques en ophtalmologie, les affections congénitales chez les enfants, entre autres. La cérémonie d’ouverture a été placée sous le co-patronage des ministres de la Santé, Pr Nicola Méda, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Alkassoum Maiga et sous le parrainage de madame la ministre en charge de l’Economie numérique, Hadja Ouattara/ Sanon. 

                                                        DCPM/ Santé

Agenda de la semaine

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images