Plus de 3500 nouveaux agents prêts à servir
Sous la présidence du ministre de la Santé, Pr Nicolas Méda, la cérémonie officielle de sortie de promotions 2015-2018, 2016-2018, 2017-2018 des élèves de l’école nationale de santé publique (ENSP) a eu lieu le vendredi 26 octobre 2018, dans la salle polyvalente de Kaya.  
C’est sous le nom de baptême « Restaurer la relation soignant – soigné, une affaire de tous », que ces nouvelles promotions viennent renforcer les effectifs des agents de santé afin de garantir un meilleur état de santé de la population.  Ces 3378 agents de santé paramédicaux, sages-femmes et maïeuticiens d’Etat, et 281 professionnels composés d’attachés de santé et de Cadres préparateurs d’Etat en pharmacie, ont choisi de mettre l’accent sur les relations humaines pour relever le défi. Le porte-parole des élèves a exprimé ses sentiments de gratitude et de remerciement à l’administration de l’ENSP, aux encadreurs, au corps professoral et aux autorités présentes. Ils se réjouissent d’avoir reçu une formation de qualité qui les place à la hauteur des défis dans le domaine de la Santé. La marraine de ces promotions, Mme Martine Bonou, ex Directrice de l’Ecole nationale de Santé publique a bien apprécié le choix du nom de la promotion. « Le choix de ce nom de baptême est en parfaite congruence avec la vision du ministère de la Santé qui est d’évoluer vers l’offre de soins humanisée dans nos structures sanitaires », a déclaré la marraine. Elle a également exhorté les lauréats à se départir de certains actes et attitudes qui ternissent la relation soignants/Soignés et par ricochet, l’image des agents de santé ; à garder le courage ; à travailler conformément à la déontologie et aux principes enseignés. Le ministre de la Santé, Pr Nicolas Méda, patron de la cérémonie, a révélé que la formation des ressources humaines de qualité en santé est une des priorités des autorités de notre pays, inscrite dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES 2016-2020). Au regard du contexte actuel marqué par des exigences dans la satisfaction des besoins sociaux de base, de la recherche de la qualité dans l’offre des soins et des services de santé, la mise à la disposition de l’Etat des ressources humaines compétentes capables de répondre aux attentes de la population dans le domaine de la santé dévient un impératif. La cérémonie a été aussi marquée par des remises de diplômes aux différents majors.  
DCPM/Santé

Agenda de la semaine

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images