Les professionnels en communication valident le document
Le ministère de la Santé à travers sa direction de la communication et de la presse ministérielle, a organisé un atelier de validation de la Stratégie nationale de communication en santé. C’était le jeudi 5 avril 2018 à Ouagadougou.
Le ministère de la Santé a désormais un outil d'orientation en communication

qui est la stratégie de communication en santé. La validation du document a eu lieu le jeudi 5 avril 2018 à Ouagadougou. Le tout nouveau document devant régir la communication du département de la Santé est en parfaite harmonie avec la vision du Plan national de développement économique et social (PNDES) dans son volet Santé. Prévue pour couvrir la période 2018-2022, la stratégie nationale de communication en santé s’inscrit dans la vision de la politique nationale de santé (PNDS, 2010) qui est la recherche du « Meilleur état de santé possible pour l’ensemble de la population à travers un système national de santé performant ». Selon Dr Francine Ouédraogo, Secrétaire générale du Ministère de la Santé, l’organisation de cet atelier vise à donner l’occasion aux autres acteurs de la chaîne de la mise en œuvre de la stratégie une vision globale du ministère en terme de communication. « Les communicateurs invités vont nous aider à améliorer le document de sorte à permettre au ministère de disposer à la sortie de l’atelier un document efficace pouvant servir de guide pour la mise en œuvre de la communication en santé » a souhaité Dr Francine Ouédraogo. La Directrice de communication du ministère de la Santé, Raïssa Ouédraogo, a rappelé le processus d’élaboration de ce document. Par ailleurs, elle a remercié le Ministre de la Santé, l'équipe technique de rédaction qui ont bien voulu permettre au département de se doter d’une stratégie de communication. La présente stratégie de communication a besoin d’un budget global de 3 750 717 560 FCFA dans le cadre de sa mise en œuvre.
DCPM/Santé