Le Larlé  désigné par le ministère et des partenaires
Le ministère de la Santé et des partenaires de l’UNICEF, ont choisi le Larlé Naaba Tigré, champion de la nutrition au Burkina Faso. L’information lui a été donnée, le vendredi  16 mars 2018 à Ouagadougou, dans son palais sis à Larlé.


Le désormais champion de la nutrition se nomme le Larlé Naaba Tigré. Il a été choisi par le ministère et les partenaires techniques et financiers de la Santé. L’information lui a été donnée, le vendredi  16 mars 2018 à Ouagadougou, dans son palais sis à Larlé. Selon le ministre de la Santé, Nicolas Méda, ce qui a motivé le déplacement au palais royal est le troisième résultat attendu du PNDES à savoir améliorer  la nutrition de la mère de l’enfant, débarrasser de la faim. « Pour accompagner ce programme gouvernemental, nous avons choisi un champion de la lutte contre la pauvreté, de la lutte contre la faim et de l’amélioration de la nutrition de tous les burkinabè surtout de la mère et de l’enfant » a expliqué le ministre Méda. D’ajouter  « Ce champion est le Larlé Naaba Tigré et nous sommes venus lui signifié cela et il a accepté notre choix nous en sommes ravi et nous attendons beaucoup de lui ». Pour le  Larlé Naaba, cette distinction de la part du gouvernement et des partenaires le touche agréablement. A l’entendre, cette distinction l’interpelle, elle lui donne une charge qui n’est pas au-dessus de ses épaules du moment où il sera soutenu par le gouvernement, les partenaires techniques et financiers. « On n’a déjà une organisation nationale dénommée « burkibi baara » pour la promotion du  "mung bean" qui est représenté dans les 13 régions. Cette organisation viendra très rapidement à notre soutien pour que dans l’échéance de dix ans on ne parle plus de faim au Burkina Faso » tel est la vision du nouveau champion, le Larlé Naaba Tigré. Mme Rajae, Présidente adjointe de l’UNICEF, a salué la démarche et souhaiter que la vision du champion se réalise enfin que tous les burkinabè soient bien nourri.
DCPM/Santé