Une campagne réactive pour vacciner 1 198 270 enfants
Le Ministère de la Santé en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers (PTF) a effectué une visite de terrain, dans le cadre du lancement de la campagne de vaccination contre la rougeole. Cette visite de terrain a eu lieu au centre médical urbain (CMU) du 21, dans le district sanitaire de Sig-Nonghin à ouagadougou, le vendredi 27 juillet 2018, en présence de madame la Secrétaire générale de la Santé qui a représenté le ministre.
La campagne de riposte vaccinale contre la rougeole a débuté le vendredi 27 juillet 2018, par la visite du centre médical urbain (CMU) du secteur 21 de Ouagadougou. Cette sortie de terrain qui a servi de lancement à la campagne réactive contre la rougeole, a permis aux autorités présentes de faire connaissance des indicateurs de couverture vaccinale et de la surveillance des maladies cibles ainsi que l’organisation de la campagne de riposte dans ce centre de santé. La campagne réactive vaccinale contre la rougeole a été organisée pour répondre efficacement à la recrudescence du cette pathologie ces dernières années. En effet, le système de surveillance de la rougeole a permis de notifier au premier trimestre de l’année 2018, près de 4 000 cas de rougeole. « Ces trois dernières années, le Burkina Faso a enregistré de plus en plus, un nombre élevé de cas. » a confié le directeur de la prévention par la vaccination, Dr Issa Ouédraogo avant de souligner que « particulièrement en 2018, nous avons enregistré au niveau des formations sanitaires du pays, plus de 4 000 cas suspects de rougeole avec environ 3 000 cas confirmé. ». Selon Dr Issa Ouédraogo, c’est face à une telle situation que le gouvernement, en collaboration avec les PTF, a décidé d’organiser cette campagne de riposte contre la rougeole.
La campagne se déroule du 27 juillet au 02 aout 2018, dans 26 districts sanitaires repartis dans toutes les régions à l’exception du plateau central où il a été notifié peu de cas suspect. Cette campagne réactive contre la rougeole concerne uniquement les enfants de moins de 5 ans (de 6 à 59 mois) et va permettre la vaccination de 1 198 270 enfants. Pour y parvenir, la DPV a mis en place trois stratégies. Une stratégie fixe dans les centres de santé pour ceux qui habitent à moins de 5 kilomètres ; une stratégie dite « avancée » pour les populations situées à plus de 5 kilomètres des formations sanitaires et enfin une stratégie qui amène les agents de santé à se déplacer dans les zones difficiles d’accès en saison des pluies, pour y retrouver les cibles. Toutes ces stratégies visent à toucher toutes les cibles comme le souhaitent les PTF. « Nous attendons que cette campagne soit un succès, que tous les enfants qui n’ont pas bénéficié de la vaccination mais qui sont susceptibles de faire la rougeole soient vaccinés. », a souligné madame le représentant résident de l’OMS, Dr Alimata Diarra-Nama.
DCPM/Santé

Agenda de la semaine

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images