Une campagne de chirurgie de l’Hydrocèle lancée à Banfora dans la Région des Cascades.
Le ministère de la Santé en partenariat avec l’organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), a lancé officiellement  la campagne de chirurgie de l’Hydrocèle à Banfora dans la Région des Cascades.


Cette campagne, selon les organisateurs s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet régional de lutte contre les Maladies tropicales négligées et le paludisme saisonnier au Sahel qui regroupe le Burkina Faso, le Mali et le Niger. A cet effet, le ministère de la Santé , conformément aux directives de l’Organisation Ouest Africaine de la santé (OOAS), a planifié la tenue d’un camp de chirurgie de l’hydrocèle.
C’est le Centre hospitalier régional de Banfora, situé dans la zone du projet qui a été retenu pour la réalisation d’une centaine de cures d’hydrocèles au profit des patients de la région des Cascades.
Selon l’ organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS),plus du tiers des personnes infectées par  la filariose lymphatique se retrouve en Afrique et l’impact social dans notre continent est très important. C’est ainsi que l’ OOAS accompagne les pays avec l’appui de la banque mondiale pour éliminer la maladie dans la sous- région ouest africaine.
Cette campagne a pour objectif  de traiter gratuitement en sept jours  au moins 120 patients souffrant d’hydrocèle.