Les caravaniers sont allés à l’école des religieux et des coutumiers
L’équipe de la caravane a rendu visite aux chefs coutumiers, au Pasteur et aux prêtres, le lundi 25 juin 2018, dans leur résidence à Yako.
Les caravaniers ont beaucoup appris des autorités coutumières et religieuses de la commune de Yako. Le Baloum Naaba, représentant du chef de Yako, a fait comprendre que le nombre élevé des grossesses non désirées en milieu scolaire est dû aux sites d’orpaillages, surtout artisanal. Pour ce qui est de la Planification familiale, le Baloum Naaba, dit avoir peu de notion avant que l’équipe de la caravane n’arrivent sur le terrain. Mais il note que ce qu’il a appris de l’équipe de plaidoyer est un plus qui à renforcer ces connaissances et lui permet desormais de donner des notions à ses sujets sur la planification familiale, à chaque occasion. Même son de cloche chez le Pasteur principal des Assemblées de Dieu. Pasteur Samuel Salou, a rassuré les caravaniers de l’importance des contraceptifs. Mais, il n’a pas manqué de rappeler que la vie à l’église est sacrée et que la méthode indiquée pour les sujets est la méthode naturelle, l’abstinence. Par contre, à l’église catholique, le répondant du Clergé parle avec fermeté de l’abstinence ou rien. Le Vicaire de la Paroisse de Yako, Abbé Bénoit Savadogo et son assistance ont plutôt souhaité que l’autorité multiplie les sensibilisations allant beaucoup plus dans le sens de l’éducation, car pour eux avec l’éducation, les enfants auront des vertus selon la sainte bible. Selon lui, un enfant bien éduqué doit s’abstenir jusqu’au mariage et que l’église catholique ne conseille pas d’autres méthodes en dehors de la méthode naturelle. « Nous avons des catéchistes qui sont formé pour à leur tour former les jeunes par rapport à la dignité de la personne humaine, car l’église a toujours fait attention à ce qui relève des généralités » a souligné Abbé Bénoit Savadogo.
DCPM/Santé

Agenda de la semaine

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images