Le ministère de la Santé et la mission médicale de la République de Chine Taïwan, ont organisé du 5 au 7 octobre 2017 à Ouagadougou un atelier national de formation du personnel  de la Santé. La cérémonie a été présidée par le Secrétaire général du ministère de la Santé Dr Lucien Robert Kargougou.
Dans le cadre du projet de coopération médicale 2017-2018 entre la République de Chine-Taïwan et le Burkina Faso, la mission médicale taïwanaise et le centre hospitalier régionale de Koudougou doivent promouvoir le mécanisme de coopération médicale bilatérale à travers le transfert de compétences et de technologies dans le domaine des soins cliniques. 

Ainsi, sous l’égide du ministère de la Santé, trois médecins et un attaché de santé en anesthésie et réanimation, ont reçu une formation de courte durée à Taïwan. Après leur formation en soins intensifs et dans la prise en charge des urgences médicales, ceux-ci doivent renforcer les compétences des autres agents à travers l’animation de cinq séminaires de formation. Au total 15O personnels de santé, dont 12O du CHR de Koudougou et 30 de l’hôpital Yalgado, bénéficieront de ce transfert de connaissance en collaboration avec l’équipe médicale taïwanaise basée à Koudougou. Les modules abordés au cours de cette session de formation qui s’est tenue du 5 au 7 octobre 2017 sont : les soins médicaux urgences, la ventilation, l’oxygénothérapie, les soins infirmiers d’urgence, etc.  Selon la 1re Secrétaire de l’Ambassade de Chine Taïwan au Burkina Faso, Fu-jiun Shiu, la concrétisation de ce projet a été effective grâce à la volonté manifeste des deux pays. Pour elle, cela vient enrichir la coopération internationale. Le Directeur général du centre hospitalier régional de Koudougou, Dr Wourozou. Olivier Constantin Sanon, a traduit sa satisfaction par rapport à la réalisation du projet. Le Secrétaire général du ministère de la Santé, Robert Kargougou, a salué l’engagement des plus hautes autorités du ministère de la Santé qui ont facilité ce processus et continuent d’accompagner le CHR de Koudougou pour de projet encore plus grand «en filigrane la construction sur le site du CHR de Koudougou du service polyvalent des urgences et de réanimation ». Selon lui, l’envoi de spécialistes, l’acquisition de matériels médicotechniques et l’ouverture prochaine d’une unité de soins intensifs sont autant d’actions qu’au nom du ministre de la Santé il tient a remercié.  

DCPM/Santé.