Le ministre de la Santé, Pr Nicolas Méda le comité a reçu en audience le jeudi 10 août 2017 le comité d’éthique pour la recherche en santé (CERS) du Burkina Faso. Une rencontre au cours de laquelle, Pr Nicolas Méda a pris connaissance du fonctionnement du comité, des difficultés rencontrées et les perspectives pour une bonne réussite de leur mission.


Au cours des discussions,  le Ministre de la santé a rassuré le comité de son soutien pour l’amélioration du fonctionnement du comité à travers la mise à disposition de moyens adéquats, l’évolution des missions avec la prise en compte des questions éthiques liées à l’usage des technologies de santé.
En rappel, le comité d’éthique pour la recherche en santé (CERS) a été créé par décret en 2002 et a en charge l’évaluation des aspects éthiques des protocoles de recherche en santé humaine. Son but est de garantir la protection et la sécurité des personnes  participant à la recherche médicale en veillant au respect par les chercheurs ou investigateurs, des principes de bienfaisance de l’étude, de non malfaisance, de justice et d’autonomie des participants.
Le comité est constitué de 9 membres provenant des Ministères de la Santé, des enseignements et de la Recherche, des Ressources Animales, des Droits Humains, de l’Ordre des Médecins et de l’Ordre des Pharmaciens. Le comité dispose en son sein de compétences pluridisciplinaires à savoir des médecins, des pharmaciens, des juristes et  des vétérinaires.
Avec en moyenne 12 nouveaux protocoles évalués par mois, le CERS est devenu un maillon essentiel de la recherche en santé au Burkina Faso.

DCPM-Santé