Un CSPS fonctionnel inauguré dans le village de koroma
Le ministre de la Santé, Pr Nicolas Méda, a inauguré le lundi 7 mai 2018, le centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Koroma, localité située dans la commune rurale de Satiri, province du Houet. Le nouveau CSPS de Koroma est un don de l’OCADES Caritas de Bobo-Dioulasso.
L’engagement du président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré, de rapprocher les centres de santé des populations burkinabè est en marche. Le village de Koroma, dans la commune rurale de Satiri, province du Houet a désormais son centre de santé et de promotion sociale (CSPS). D’une valeur de plus de 96 millions de FCFA, ce CSPS est composé d’une maternité, d’une infirmerie et d’un logement. Ce joyau qui fait aujourd’hui la joie des populations de cette localité a été financé par l’OCADES Caritas de Bobo-Dioulasso et la Fondation Chrétiens pour le Sahel. Pour le président CVD de Koroma, Sanou Boukary, la construction de ce CSPS est un grand soulagement pour les habitants du village. Il a ajouté qu’avant d’avoir ce CSPS, il fallait parcourir des kilomètres avant de se faire consulter par un agent de santé et qu’avec ce nouveau centre, les agents sont plus accessibles. Le ministre de la santé a salué l’initiative de l’OCADES qui va permettre d’assurer une meilleure prise en charge des problèmes de santé des populations du village de Koroma, en particulier dans le domaine de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile, mais aussi dans celui de la lutte contre les maladies. « L’accès pour tous aux soins de santé est une priorité pour le président du Faso. C’est pourquoi, le gouvernement, dans sa volonté d’améliorer la santé de nos populations, s’est résolument engagé dans un programme de renforcement des infrastructures sanitaires, notamment dans les localités rurales, où les populations sont confrontées à de grandes difficultés d’accès géographiques à des services de santé. », a souligné Pr Nicolas Méda.
Pour le représentant du donateur, l’abbé Arsène Palm, l’OCADES a contribué à hauteur de 97% et les 3% restants ont été pris en charge par le village. Pour lui, l’implication du village dans la réalisation de ce projet va garantir un suivi et un entretien du centre de santé. En plus du logement construit par le village, l’OCADES a pris l’initiative de construire deux autres logements pour les agents de santé et avec le ministre de la santé, les différents partenaires ont procédé à la pose de la première pierre de ces logements. Tout comme Pr Nicolas Méda, les donateurs ont invité les populations à fréquenter le nouveau centre de santé de koroma, qui fonctionne déjà depuis le 26 mars 2018.
DCPM/ Santé

Agenda de la semaine

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images