Dr Pargui Emile Paré remplace Dr Martine Bonou/Katyono
La Secrétaire générale du ministère de la Santé, Dr Francine Ouédraogo, a installé le nouveau Directeur général de l’Ecole nationale de santé Publique (ENSP), Dr Pargui Emile Paré dans ses nouvelles fonctions. C’était le jeudi 3 mai 2018 à Ouagadougou, dans les locaux de ladite école.
Nommé au conseil des ministres du 21 mars 2018, le nouveau Directeur général de l’Ecole nationale de santé Publique, Dr Pargui Emile Paré a été installé dans ses nouvelles fonctions. La cérémonie d’installation a eu lieu le jeudi 3 mai 2018 à Ouagadougou, en présence d’illustres personnalités. Selon la Directrice sortie, Dr Martine Bonou/Katyono, le but était de contribuer à l’amélioration des performances de la mission fondamentale et première de l’ENSP qui est de former des personnels de santé paramédicaux et sages-femmes afin de répondre aux exigences du système national de santé du Burkina Faso et des réalités environnementales actuelles. Les objectifs que s’étaient assignés Dr Bonou, étaient focalisés sur l’amélioration de la mise en œuvre des activités pédagogiques, l’amélioration de l’autonomie financière de l’établissement en termes de ressources propres, etc. « De nombreuses activités en lien avec chaque objectif ont été menées, entre autres, la réalisation efficace et efficience de toutes les activités pédagogiques, la gestion renouvelée des ressources humaines» a souligné Dr Bonou. Pour elle, la sobriété et l’humilité de l’ENSP ont traversé les frontières nationales et africaines pour se manifester en occident, en témoignent les nombreux prix d’excellence attribués à leur grande organisation. Elle a rassuré son successeur de sa disponibilité à être à ses côtés pour toutes les questions. Aussi, le rassurer qu’il a des ressources humaines compétentes, disponibles, compréhensibles.  Le Directeur général entrée, Dr Pargui Emile Paré, a relevé qu’il a un cerveau à deux hémisphères, une politique et l’autre médecine,  mais pour ce qui est de sa nomination à ce poste,  c’est le médecin Paré Emile qui a été nommé et non le taureau du Nayala. « Je prendrai appui sur ces acquis pour marquer aussi de mon empreinte cet école prestigieuse à travers des reformes et actions qui seront axées une vision. Dr Francine Ouédraogo, a transmis  au nouveau Directeur, les attentes du ministre de la Santé. Ce sont la consolidation des acquis, l’universalisation dans la formation avec et sans le BAC, les proportions réglementaire de recrutement.
DCPM/Santé

Agenda de la semaine

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images